Clownférences

Les clownférences sont des sortes de conférences-spectacles d'humour scientifique et musical, sérieuses mais où on rigole un peu quand même, voire pas mal en fait. Agrémentées d’expériences scientifiques en direct enrobées d’un nappage de tchatche expérimentale, saupoudrées de sons plus ou moins organisés entre eux – ce que les Terriens appellent communément la musique – les clownférences deviennent des clownférences scientizikes ! Cosmo'Note propose un cycle de clownférences intitulé Mais qu'est-ce qu'on fout la ? Bordel de m... Et oui, qu'est qu'on fout là, chacun de nous, perdu dans l'immensité de l'Univers...

Super amas de la Vierge, Groupe local, Voie lactée, Soleil, Terre. La staracadémisation des Arts ainsi que la staracatomisation des Sciences sur cette planète provoque un non négligeable dérèglement musico-cosmique du système existentialo-psycho-philosophique de ses habitants, les terriens. Heureusement, les Multimètres du Monde arrivent sur Terre. Leur mission ? Rétablir la symbiose galactico-vibratoire en phase avec l’onde musico-cosmique thêta bémol afin de transformer les méchants qui n’aiment pas le bien en gentils qui n’aiment pas le mal, car moins les pas méchants sont plus gentils, plus ils sont moins méchants… Leur méthode ? Réharmoniser le système existentialo-psycho-philosophique de toutes les créatures de tout l’Univers afin d’en raviver l’esprit critique par la connaissance et la pratique des Arts et des Sciences, en se posant tout simplement cette question fondamentale qui nous concerne toutes et tous : Mais qu’est-ce qu’on fout là ? Bordel de mmm… Merci de coopérer.

  • Monsieur D.

    Bienfaiteur galactico-vibratoire

    Il aime le miel et les abeilles

    Venu du fin fond du Cosmos lointain, entre Revel et Castres, Monsieur D. tente de répandre le bien dans le mal, car le mal ce n’est pas bien. LA mission est délicate : transformer les méchants qui n’aiment pas le bien en gentils qui n’aiment pas le mal, car moins les pas méchants sont plus gentils, plus ils sont moins méchants. Comment ? tout simplement en rétablissant la symbiose galactico-vibratoire enphase avec l’onde musico-cosmique thêta bémol…

    Alban Nénon alias Monsieur D.
    Alban Nénon se passionne pour les sciences contemplatives depuis sa naissance. Enfant il veut être savant-inventeur ; à l’adolescence, architecte-musicien-apiculteur et au lycée astrophysicien. Il continue la pratique musicale dans un cadre familial et s’inscrit en fac de physique à Marseille, puis Orsay. Après ses études, il se relance dans la musique, se forme à la médiation scientifique auprès des Petits Débrouillards, activité pour laquelle il s’enrichit et s’investit énormément en tant qu’animateur, formateur et concepteur d’outils pédagogiques. Il reprend ensuite des études d’ethnomusicologie au Conservatoire Supérieur de Musique de Salamanque en Espagne, puis à l’Université du Mirail à Toulouse. Il dirige des projets musicaux, conçoit des outils pédagogiques autour des rayons cosmiques, de la nucléosynthèse stellaire, de la construction de la gamme de Pythagore, de l’acoustique musicale… Depuis fin 2011, il cogite à faire un spectacle transdisciplinaire et se spécialise en autodidacte aux liens entre l’histoire de la construction des gammes musicales et les connaissances mathématiques et astronomiques dans l’Antiquité. Il suit des ateliers et stages de clown qui l’amènent à imaginer un cycle de spectacles — les clownférences — intitulé Mais qu’est-ce qu’on fout là ? Il fonde naturellement l’association Cosmo’Note qui réunit ses 2 raisons de vivre : l’astronomie et la musique.
    • Professeur Stœtöskov

      Bien fêtard musico-cosmique

      Il aime le poney et la bière

      Venu de pas très très loin du fin fond du Cosmos lointain d’où vient Monsieur D, c’est à dire vers le quartier de Bonnefoy à Toulouse, Professeur Stœtöskov est le binôme inséparable de Monsieur D. Prêt à se couper une jambe avec un Opinel n°6 ® juste pour sauver le Monde, il est LE technicien indispensable à LA résolution de LA mission, grâce à sa méthode de réharmonisation existentialo-psycho-philosophique.

      0/ Mais qu'est-ce qu'on fout là ?
      C’est vrai, qu’est-ce qu’on fout là, perdu dans l’Univers, à attendre le dernier grand voyage ? Qu’est-ce que le sens de la Vie ? Pourquoi la musique est-elle partout présente dans l’histoire de l’Humanité ? Pourquoi les astres célestes ont-ils partout été déifiés ? Pourquoi les religions sont-elles apparues ? Quel est le lien entre le Cosmos, la Musique, les Mathématiques et le Langage ? Mais qu’est-ce qu’on fout là ? restitue la musique au centre du questionnement existentialo-philosophique de l’humanité, voire de la Vie toute entière…

      Thèmes abordés
      • École de Pythagore
      • Irrationalité
      • Géocentrisme et héliocentrisme
      • Consonances et dissonances
      • Musique des sphères
      1/ D'où venons-nous ?
      Les étoiles, ces petits points brillants du ciel de la nuit, ont mis du temps à être admises comme identiques (ou presque…) au Soleil. Mais quel est le lien entre les étoiles et le corps humain ? Ou plus généralement entre les étoiles et la Vie ?
      D’où venons-nous ? alimente cette vérité, que nul ne peut contredire, qu’est la cosmicité de la Vie !
      2/ Comment communiquons-nous ?
      Le langage… Les accents, les langues, les odeurs, se regarder dans les yeux, se caresser, se foutre sur la gueule… Voilà des échanges d’informations que même les plantes utilisent ! Et un caillou qui tombe, il communique avec l’endroit vers où il tombe ?
      Comment communiquons-nous ? proclame l’Amour, l’Humour et l’Humeur (la bonne) comme nécessités naturelles si tu veux échanger de l’information !
      3/ Chut ! Le nombre d'Or...
      Les maths, c’est comme les humains, ce n’est pas si compliqué, il suffit de les aimer pour les comprendre… Des éléments d’Euclide aux origamis, du mystères des nombres premiers à la transcendance de Pi, ou bien encore du secret des pythagoriciens à la construction géométrique, Chut ! Le nombre d’Or…retrace une histoire des mathématiques, en passant par différentes époques et différents lieux de notre planète Terre.
      4/ Sans lumière, on voit rien !
      En effet sans lumière, et bèh… on voit rien… Sans lumière on voit rien ! explore l’origine et l’évolution de ce concept, qui, (sans faire de jeu de mots laids) demeurait assez flou pour les penseurs de l’Antiquité…
      5/ Rien n'est pas relatif !
      Tout bouge dans l’Univers… Mais… l’Univers, lui, il bouge ? Rien n’est pas relatif ! aborde le grave problème de la gravité…
      Pour cela, un petit historique de la science de l’espace et du temps amorcera le questionnement, via de lumineuses expériences, qui fut à la base des idées de la relativité. Et oui, la relativité du mouvement…
      6/ T'es quantique toi ?
      Ahh la Physique Quantique ! Déjà ça veut dire quoi ces deux mots ? Physique, du grec phusis = nature ; Quantique, du latin quantum = quantité.
      Avec de simples expériences et démonstrations, T’es quantique toi ? te permet de comprendre les bases de cette science récente qui a bouleversé notre vision du monde, mais aussi Notre monde directement, avec cet envahissement technologico-commercial que nous subissons tous les jours…
      7/ Dans le piano tout est faux !
      La musique, ça ne tourne pas rond… Et oui il y a quelque chose qui cloche, une erreur ! Dans le piano, tout est faux ! retrace l’histoire de la construction des gammes mais surtout celle des tempéraments, c’est à dire les différents choix qui ont été faits pour répartir cette erreur sans qu’elle ne se voit, ou plutôt sans qu’elle ne s’entende, mais qui confirme la désastreuse mais bien réelle assertion suivante, que dans le piano, tout est faux !
      8/ L'Amour et l'Haleine...
      L’Amour et l’Haleine vont parfois ensemble… surtout le matin ! Après une torride nuit d’Amour et d’eau fraîche et une matinée d’haleine fraîche peut surgir ce phénomène tant incompréhensible, magique, difficile parfois mais tellement beau et à l’origine de cette merveilleuse capacité qu’a l’Univers à « prendre conscience de lui-même » : la Vie.
      L’Amour et l’Haleine ! vous fera découvrir ce que sait la Vie de la Vie : son apparition, sa symbolique, son mode de reproduction, le secret interne de cette substance inerte, universelle, mais hélicoïdalement énigmatique, sa cohésion intrinsèque…
      9/ Où allons-nous maintenant ?
      En fait, la musique n’est-elle pas le meilleur media pour communiquer avec les étoiles ?
      où allons-nous maintenant ? suggère pacifiquement aux Terriens d’imposer la dictature musicale, car d’après certains Terriens, la musique adoucit les mœurs…
      Format
      Cycle court, long, vraiment très long ou à la carte.

      Le cycle s’intitule Mais qu’est-ce qu’on fout là ? comme la clownférence introductrice n°0.

      Durée
      Entre 1h30 et 2h suivant les clownférences.
      Public
      Ado, adultes.

      Plusieurs points des programmes scolaires du collège au lycée y sont abordés, avec une approche transdisciplinaire, historique, philosophique, critique…