• Clownférences Scientiziques
  • Musique anti-gravifique
  • Randonnées astromusicales
  • Ateliers ludico-pédagogiques
  • Expositions contemplatives
  • Laboratoire populaire
  • E.R.R.E.U.R...

ArtsSciencesPhilosophieHumourSociété

Découvrir !

kézako ?

Cosmo’Note est un subtil mélange entre émotion et raison, entre esprit et matière, entre Cieux et Terres, entre humour et sérieux, entre Noirs et Blancs. Cosmo'Note offre au public Terrien un large choix de divertissements aussi intellectuels que festifs, et d’activités aussi manuelles que cérébrales.

Pourquoi cosmos ? Car ce mot, apparemment inventé par ce cher Pythagore, comme le mot philosophie, désigne le monde, la Nature avec un grand N, les Hommes et les Femmes, les yeux dans yeux, les Dieux dans les cieux, les montagnes et les rivières devenant sables et océans, tout quoi ! En bref notre Univers ! Nous sommes l’Univers, comme le dit si joliment Hubert Reeves dans son ouvrage Poussières d’étoiles en commentant la photographie d’un fœtus : « l’Univers s’apprête à prendre conscience de lui-même ».
Tous les atomes qui nous constituent ont été fabriqués par les étoiles, à partir de l’hydrogène, le plus simple des élément chimique. Composant essentiel de l’eau et nommé ainsi par Lavoisier car il génère de l’eau, l’hydrogène existe depuis les débuts de l’Univers. La Vie est un phénomène cosmique.

Pourquoi note ? Car le premier organe qui fonctionne après la fécondation, c’est le cœur : le rythme. À la naissance, juste après avoir rempli d’air nos poumons pour la première fois, nous l’expulsons par un cri: le chant est né. Les battements du cœur et cette forme originelle du chant qu’est le cri ont fait que sur notre bonne vieille, fragile mais très belle Planète Terre, il n’existe aucun peuple qui n’a pas développé la Musique !
Toute l’humanité fait, joue, touche, danse, expérimente, pense, théorise, critique, fabrique, repique, télécharge la musique !
L’humanité a toujours mêlé et mêlera toujours Musique et Cosmos ! Nous n’avons pas le choix ! Et qui sait, si nous n’étions pas seul dans l’Univers, une autre forme de Vie n’aurait-elle pas elle aussi développé sa propre musique ?

Des clownférences scientiziques...
Les clownférences — sortes de conférences-spectacles un peu gesticulées sur les bords — organisées dans un cycle intitulé Mais qu’est-ce qu’on fout là ? Bordel de m… enrichissent ta culture générale, scientifique, musicale, philosophique et même politique avec une bonne dose d’humour et de baffes existentielles.
Des ateliers pédagogiques...
Les ateliers pédagogiques sont là pour toi : que tu sois petit ou grand, gentil ou même méchant, entre potes ou avec tes parents, pour comprendre les choses en s’amusant tout en calculant, pour faire des liens concrets entre des disciplines qui te paraissent si éloignées ­— comme par exemple la musique et l’astronomie…
De la musique antigravifique...
La musique, sous forme de concerts et de jam sessions, et dont le son titille tes tympans jusqu’à te décoller les pieds du sol — en passant par divers mécanismes non encore élucidés comme cette transe musico-orgasmique provoquée par ce simple mouvement de cellules ciliées — est ainsi un très bon remède anti-gravité.
Des expositions contemplatives...
Les expositions, d’instruments de musique, ou encore d’expériences scientifiques historiques (mais oubliées) reconstituées par les recherches du laboratoire populaire, sont guidées par un guide réel, vivant et non numérique qui communique par de riches et vifs échanges vraiment verbaux et non par une voix en signal carré microsoftée.
Des randonnées astromusicales...
Les randonnées astromusicales sont là pour te rappeler ce que sont les sciences contemplatives tant appréciées par Pythagore. Un petit concert sous les étoiles tout en apprenant leurs noms et leurs combinaisons en constellations : rien de mieux pour kiffer les bonnes cosmic vibes of ze sky !
Un laboratoire populaire...
Le laboratoire populaire, bien ancré dans le présent — fameux point d’intersection entre passé et futur — permet à tout un chacun de s’investir par les sciences participatives dans des recherches tant expérimentales que critiques, sur l’histoire et le devenir de l’essor des Arts et des Sciences dans son contexte chrono-sociétal. Et là, ça rigole pas, c’est du sérieux.
E.R.R.E.U.R
L’ERREUR — Espace de Réflexions Raffinées, Engagées, Utopistes mais Réalistes — est le journal de publication des recherches du laboratoire populaire, mais où tu peux aussi exprimer ta rage et ton envie de changer le monde par des critiques argumentées de la face cruelle du monde des humains, mais aussi exposer ton émerveillement face à la face magique de ce même monde, symbolisée par notre fragile et efficace conscience.
Tout le monde a le droit à l’ERREUR, mais l’ERREUR est humain…

Pour toi, amoureux de la Vie, car, étant vivant, tu tiens à ta Vie, comme tout le monde.
Toi qui es maire ou responsable du service culture d’une mairie.
Toi qui es programmateur•trice d’une salle de spectacles ou d’un festival.
Toi qui es prof ou chef d’établissement éducatif.
Toi qui es chercheur•euse au CNRS ou à Pole Emploi.
Toi qui es président•e d’un comité d’entreprise ou d’un comité des fêtes.
Toi qui es employé•e d’un office du tourisme ou médiathécaire.
Toi qui es surveillant•e pénitentiaire ou détenu•e.
Toi qui es trader ou habitant d’un bidonville.
Toi qui es chef d’entreprise ou esclave moderne.
Toi qui es parent ou enfant.
Ou bien toi qui es tout simplement être vivant, n’hésite pas à faire appel à Cosmo’Note !

toutes les dates

En adhérant à Cosmo’Note, tu peux suivre les formations internes pour non seulement, enrichir ta culture scientifique mais également te permettre :
• d’animer les ateliers pédagogiques
• de participer aux recherches du laboratoire populaire
• d’animer les expositions et les randonotes
• d’écrire des articles pour l’ERREUR
• de soutenir l’association afin qu’elle préserve au maximum son autonomie financière.
Pour adhérer à Cosmo’Note, renvoie le bulletin d’adhésion accompagné d’un chèque de 5€ minimum (et oui tu peux donner plus si tu veux !) à l’ordre de ASSOCIATION COSMO’NOTE à l’adresse suivante :

Association Cosmo’Note
39 rue de sports
31200 Toulouse

Clownférences

Les clownférences sont des sortes de conférences-spectacles d'humour scientifique et musical, sérieuses mais où on rigole un peu quand même, voire pas mal en fait. Agrémentées d’expériences scientifiques en direct enrobées d’un nappage de tchatche expérimentale, saupoudrées de sons plus ou moins organisés entre eux – ce que les Terriens appellent communément la musique – les clownférences deviennent des clownférences scientizikes ! Cosmo'Note propose un cycle de clownférences intitulé Mais qu'est-ce qu'on fout la ? Bordel de m... Et oui, qu'est qu'on fout là, chacun de nous, perdu dans l'immensité de l'Univers...

0/ Mais qu'est-ce qu'on fout là ?
C’est vrai, qu’est-ce qu’on fout là, perdu dans l’Univers, à attendre le dernier grand voyage ? Qu’est-ce que le sens de la Vie ? Pourquoi la musique est-elle partout présente dans l’histoire de l’Humanité ? Pourquoi les astres célestes ont-ils partout été déifiés ? Pourquoi les religions sont-elles apparues ? Quel est le lien entre le Cosmos, la Musique, les Mathématiques et le Langage ? Mais qu’est-ce qu’on fout là ? restitue la musique au centre du questionnement existentialo-philosophique de l’humanité, voire de la Vie toute entière…

Thèmes abordés
• Mesure du temps
• Géocentrisme contre héliocentrisme
• Spéculations musico-cosmiques du pythagorisme
• École de Pythagore
• Irrationalité de la diagonale d’un carré
• Hypothèses sur les origines de la musique
• Consonances et dissonances
• Musique des sphères

1/ D'où venons-nous ?
Les étoiles, ces petits points brillants du ciel de la nuit, ont mis du temps à être admises comme identiques (ou presque…) au Soleil. Mais quel est le lien entre les étoiles et le corps humain ? Ou plus généralement entre les étoiles et la Vie ?
D’où venons-nous ? alimente cette vérité, que nul ne peut contredire, qu’est la cosmicité de la Vie !
2/ Comment communiquons-nous ?
Le langage… Les accents, les langues, les odeurs, se regarder dans les yeux, se caresser, se foutre sur la gueule… Voilà des échanges d’informations que même les plantes utilisent ! Et un caillou qui tombe, il communique avec l’endroit vers où il tombe ?
Comment communiquons-nous ? proclame l’Amour, l’Humour et l’Humeur (la bonne) comme nécessités naturelles si tu veux échanger de l’information !
3/ Chut ! Le nombre d'Or...
Les maths, c’est comme les humains, ce n’est pas si compliqué, il suffit de les aimer pour les comprendre… Des éléments d’Euclide aux origamis, du mystères des nombres premiers à la transcendance de Pi, ou bien encore du secret des pythagoriciens à la construction géométrique, Chut ! Le nombre d’Or…retrace une histoire des mathématiques, en passant par différentes époques et différents lieux de notre planète Terre.
4/ Sans lumière, on voit rien !
En effet sans lumière, et bèh… on voit rien… Sans lumière on voit rien ! explore l’origine et l’évolution de ce concept, qui, (sans faire de jeu de mots laids) demeurait assez flou pour les penseurs de l’Antiquité…
5/ Rien n'est pas relatif !
Tout bouge dans l’Univers… Mais… l’Univers, lui, il bouge ? Rien n’est pas relatif ! aborde le grave problème de la gravité…
Pour cela, un petit historique de la science de l’espace et du temps amorcera le questionnement, via de lumineuses expériences, qui fut à la base des idées de la relativité. Et oui, la relativité du mouvement…
6/ T'es quantique toi ?
Ahh la Physique Quantique ! Déjà ça veut dire quoi ces deux mots ? Physique, du grec phusis = nature ; Quantique, du latin quantum = quantité.
Avec de simples expériences et démonstrations, T’es quantique toi ? te permet de comprendre les bases de cette science récente qui a bouleversé notre vision du monde, mais aussi Notre monde directement, avec cet envahissement technologico-commercial que nous subissons tous les jours…
7/ Dans le piano tout est faux !
La musique, ça ne tourne pas rond… Et oui il y a quelque chose qui cloche, une erreur ! Dans le piano, tout est faux ! retrace l’histoire de la construction des gammes mais surtout celle des tempéraments, c’est à dire les différents choix qui ont été faits pour répartir cette erreur sans qu’elle ne se voit, ou plutôt sans qu’elle ne s’entende, mais qui confirme la désastreuse mais bien réelle assertion suivante, que dans le piano, tout est faux !
8/ L'Amour et l'Haleine...
L’Amour et l’Haleine vont parfois ensemble… surtout le matin ! Après une torride nuit d’Amour et d’eau fraîche et une matinée d’haleine fraîche peut surgir ce phénomène tant incompréhensible, magique, difficile parfois mais tellement beau et à l’origine de cette merveilleuse capacité qu’a l’Univers à « prendre conscience de lui-même » : la Vie.
L’Amour et l’Haleine ! vous fera découvrir ce que sait la Vie de la Vie : son apparition, sa symbolique, son mode de reproduction, le secret interne de cette substance inerte, universelle, mais hélicoïdalement énigmatique, sa cohésion intrinsèque…
9/ Où allons-nous maintenant ?
En fait, la musique n’est-elle pas le meilleur media pour communiquer avec les étoiles ?
où allons-nous maintenant ? suggère pacifiquement aux Terriens d’imposer la dictature musicale, car d’après certains Terriens, la musique adoucit les mœurs…
Le contexte ?
Super amas de la Vierge, Groupe local, Voie lactée, Soleil, Terre. La staracadémisation des Arts ainsi que la staracatomisation des Sciences sur cette planète provoque un non négligeable dérèglement musico-cosmique du système existentialo-psycho-philosophique de ses habitants, les terriens. Heureusement, les Multimètres du Monde Monsieu D. et Capitaine Stœtöskov sont envoyés sur Terre par le Grand Attracteur afin de déjouer les plans sournois et maléfiques du Grand Détraqué, responsable de ce mal-être cosmique.
La mission ?
Rétablir la symbiose galactico-vibratoire en phase avec l’onde musico-cosmique thêta bémol afin de transformer les méchants qui n’aiment pas le bien en gentils qui n’aiment pas le mal, car moins les pas méchants sont plus gentils, plus ils sont moins méchants…
La méthode ?
Réharmoniser le système existentialo-psycho-philosophique de toutes les créatures de tout l’Univers afin d’en raviver l’esprit critique par la connaissance et la pratique des Arts et des Sciences, en se posant tout simplement cette question fondamentale qui nous concerne toutes et tous : Mais qu’est-ce qu’on fout là ? Bordel de mmm… Merci de coopérer.
Les cycles
Le Grand Attracteur a l’intention d’envoyer à plusieurs reprises les Multimètres du Monde sur la planète Terre, première cible du Grand Détraqué. En effet sur cette planète, l’esprit critique s’y développe et ça, ça énerve pas mal le Grand Détraqué : il cause famines nombreuses et catastrophes naturelles, guerres fratricides et pollutions irréversibles, téléréalités imbécilisantes et réalités augmentées…

Ainsi, les clownférences proposées par les Multimètres du Monde s’organisent sous forme de cycle : court, long, vraiment très long ou encore à la carte. Évidemment, chaque clownférence peut être choisie de manière isolée.

Le cycle court comprend les clownférences 0, 1, 2 et 7.

Le cycle long comprend les clownférences 0, 1, 2, 3, 7 et 9

Le cycle vraiment très long comprend 10 clownférences de 0 à 9.

Besoins techniques
Espaces scénique minimum > largeur = 3m ; profondeur = 2m ; hauteur = 2m50

Obscurité totale (salle ou il est possible de faire le noir)

Spectacle autonome en son et lumière (2 prises secteurs 220V)

Jauge public > jusqu’à une centaine de personnes maximum (idéal > 50-70)

 

 

  • Monsieur D.

    Bienfaiteur galactico-vibratoire

    Il aime le miel et les abeilles

    Venu du fin fond du Cosmos lointain, la planète ZikaBinz situé entre Revel et Castres, Monsieur D. tente de répandre le bien dans le mal, car le mal ce n’est pas bien. LA mission est délicate : transformer les méchants qui n’aiment pas le bien en gentils qui n’aiment pas le mal, car moins les pas méchants sont plus gentils, plus ils sont moins méchants. Comment ? tout simplement en rétablissant la symbiose galactico-vibratoire en phase avec l’onde musico-cosmique thêta bémol…

    Alban Nénon alias Monsieur D.
    Alban Nénon se passionne pour les sciences contemplatives depuis sa naissance. Enfant il veut être savant-inventeur ; à l’adolescence, architecte-musicien-apiculteur et au lycée astrophysicien. Il continue la pratique musicale dans un cadre familial et s’inscrit en fac de physique à Marseille, puis Orsay. Après ses études, il se relance dans la musique, se forme à la médiation scientifique auprès des Petits Débrouillards, activité pour laquelle il s’enrichit et s’investit énormément en tant qu’animateur, formateur et concepteur d’outils pédagogiques. Il reprend ensuite des études d’ethnomusicologie au Conservatoire Supérieur de Musique de Salamanque en Espagne, puis à l’Université du Mirail à Toulouse. Il dirige des projets musicaux, conçoit des outils pédagogiques autour des rayons cosmiques, de la nucléosynthèse stellaire, de la construction de la gamme de Pythagore, de l’acoustique musicale… Depuis fin 2011, il cogite à faire un spectacle transdisciplinaire et se spécialise en autodidacte aux liens entre l’histoire de la construction des gammes musicales et les connaissances mathématiques et astronomiques dans l’Antiquité. Il suit des ateliers et stages de clown qui l’amènent à imaginer un cycle de spectacles — les clownférences — intitulé Mais qu’est-ce qu’on fout là ? Il fonde naturellement l’association Cosmo’Note qui réunit ses 2 raisons de vivre : l’astronomie et la musique.
    • Capitaine Stœtöskov

      Bien fêtard musico-cosmique

      Il aime le poney et la bière

      Venu de pas très très loin du fin fond du Cosmos lointain d’où vient Monsieur D. — c’est à dire vers le quartier de Bonnefoy à Toulouse, sur la planète Systema 5 — Capitaine Stœtöskov est le binôme inséparable de Monsieur D. Prêt à se couper une jambe avec un Opinel n°6 ® juste pour sauver le Monde, il le parcourt à bord de son vaisseau turbo-synaptique et reste LE technicien indispensable à LA résolution de LA mission, grâce à sa méthode de réharmonisation existentialo-psycho-philosophique.

      Toutes les dates sur l’AGENDA

      Je voudrais un devis pour :
      le cycle courtle cycle longle cycle vraiment très longune ou des clownférences à la carte

      Ateliers

      Les ateliers pédagogiques de Cosmo'Note s'inspirent de l'esprit du Trivium & du Quadrivium, qui sont les 7 arts libéraux, c'est à dire les 7 disciplines de l’enseignement médiéval, héritées du pythagorisme antique et sur lesquelles toute la culture arabo-occidentale s'est forgée. Le trivium – ou triple voie – concerne le pouvoir de la langue. Comprenant la grammaire, la dialectique et la rhétorique, il est indispensable pour aborder le quadrivium – ou quadruple voie – qui, lui, aborde le pouvoir des nombres. Le Quadrivium englobe ainsi arithmétique, géométrie, musique et... astronomie ! Ne pas maintenir d’équilibre entre les Arts et les Sciences au sein de notre société est un danger pour bien au delà de ce que représente l’humanité. L’art permet de jouer et la science permet d’apprendre. Jouer, c’est comprendre, comprendre c’est apprendre et apprendre c’est respecter.

      Méthode optique de détermination des intervalles musicaux par Jules Antoine Lissajous
      géométrie vibratoire


      notions-clefs
      # vibration
      # note et intervalle de musique
      # consonance et dissonance
      # optique géométrique
      # courbes paramétrées

      descriptif
      Jules Antoine Lissajous, un savant du XIXème siècle, a imaginé une expérience très belle et peu connue : sa méthode optique de détermination des intervalles musicaux.
      Par des expériences simples, le public sera amené à comprendre les définitions de note et intervalle de musique, pour découvrir cette magnifique expérience de géométrie vibratoire !

      déroulé
      1/ Découverte des familles d’instruments de musique par un jeu de classement
      2/ Défis et expériences pour comprendre et définir une note de musique
      3/ Expériences auditives pour comprendre la notion d’intervalle de musique, c’est à dire la « distance » entre 2 notes
      4/ Présentation et manipulation de l’expérience de Jules Antoine Lissajous d’après le « Traité de physique élémentaire » de Ch. DRION et É. FERNET, Paris G.MASSON Éditeur, 1877

      public
      À partir de 8 ans.

      durée
      1 heure.

      Fiche atelier à télécharger

      Le compas parfait d'Abu Sahl Wayjan ibn Rustam Al Quhi
      mathématiques mécaniques


      notions-clefs
      # histoire des sciences > échanges grécos-arabes
      # optique > lentilles, foyers
      # géométrie > courbes géométriques planes
      # astronomie > trajectoires planétaires
      # philosophie des mathématiques > cadre axiomatique

      descriptif
      Droites, cercles, ellipses, paraboles et hyperboles sont des courbes géométriques que l’on retrouve dans la Nature, mais qui ont aussi des applications techniques au quotidien.
      Grâce à de petits défis, l’exploration de l’histoire des outils de construction de ces courbes géométriques amènera le public à découvrir une machine géniale permettant de tracer toutes ces courbes : le Compas Parfait d’Abu Sahl Al Quhi, savant perse du Xème siècle.

      déroulé
      Cet atelier de 3/4 d’heure se déroule en 3 parties.
      1/ Découverte des coniques d’Apollonius de Perge (cercles, ellipses, paraboles, hyperboles) à partir d’un cône tronqué et accompagnées de leurs applications dans la vie courante.
      2/ Exploration grâce à de petits défis des différents outils de construction pouvant tracer les différentes coniques.
      3/ Présentation et manIpulation du Compas Parfait d’Abu Sahl Al-Quhi à partir du livre de Philippe Abgrall « Le développement de la géométrie aux IXè-XIè sicles : Abu Sahl Al-Quhi », Éditions Albert Blanchard Collection Sciences dans l’Histoire.

      public
      À partir de 12 ans.

      durée
      1 heure.

      Fiche atelier à télécharger

      There are no upcoming events at this time.

      Musique

      Cosmo'Note propose de la musique live — comme on dit dans une certine langue — ou en vivo — comme on dit aussi dans une autre langue — sous plusieurs formes : des groupes de musiques pour animer vos soirées, salles de spectacles, festival, mariages, fêtes de village etc... ou encore des Jam session — ou bœufs, comme on dit là encore, plutôt autour des musiques latines, caraïbes, et traditionnelles en tout genre sur Toulouse dans des lieux différents.

      IDA Y VUELTA — New York City Salsa Roots
      L’orchestre de Salsa Roots IDA Y VUELTA ravive l’esprit mythique de la salsa dura new-yorkaise et portoricaine des années 70, comme celle de la FANIA, d’Ismael Rivera ou en encore du fameux Gran Combo de Puerto Rico !

      Je vais sur le site !
      DEDO Y SANGRE — Collectif spontané et international de Salsa Duuuuuura !!!
      Cela peut faire peur et surprendre, mais au final, que fait la musique ?
      Elle s’échappe du bout des doigts et elle est dans le sang !
      DEDO Y SANGRE est un collectif de musiques latines né en 2009 à Salamanca en Espagne. Ce collectif se réunit depuis août 2010 une fois par an dans le cadre du Jardin Extraordinnaire, un parcours artistique et botanique, sous forme de résidence où des artistes intergalactiques venant du fin fond de l’univers se retrouvent pour préparer la fête !
      DEDO Y SANGRE, La musique s’échappe du bout des doigts et on l’a dans le sang !
      Chant > Julia, Juan, Maya, Jacques
      Chœurs > Julia, Juan, Maya, Jacques, Tof, Agnès, Alban, Diane, Michu, Elena
      Trompette > Ben, Max, Nico, Sylvain
      Trombone > Gaby, Patrick
      Sax > Jérôme
      Flûte > Julia, Robi
      Violon > Pedro, Alejandro
      Guitare > Nico G
      Accordéon > Yves
      Basse > Yves, Juan, Jérôme, Arthur
      Piano > Jérôme, Fernando, Arthur, Yves
      Congas > Rosario, Ivan, Pablo
      Timbales > Jon, Pablo
      Maracas, Güiro, Güira > Tof, Alban, Jon
      Bongo/Campana > Alban
      Son > Aurel
      Déco > Chachou
      Entre 2010 et 2014, tous ces artistes ont participé au moins une fois à la résidence du Jardin Extraordinaire
      PAPI LOCO Y PICO — Cumbia buena

      Dans une ambiance festive et familiale, Papi Loco y Pico vous offre une carte postale musicale de la Colombie des années 70 ! Depuis plus de 30 ans, Papi Loco chante cette Cumbia qui dépote jusqu’à faire danser les statues, jusqu’à désenraciner les plus vieux arbres, et même jusqu’à réveiller les morts !

      Je voudrais un devis pour :
      Ida y vueltaDedo y SangrePapi loco y pico

      Expo

      Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \ »éditer\ » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

      Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \ »éditer\ » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

      Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \ »éditer\ » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

      Randonotes

      Les randonotes sont une invitation à savourer le temps perdu...

      Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \ »éditer\ » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

      Labo

      Des expériences historiques à refaire, des hypothèses à valider, des idées à déconstruire puis reconstruire, un monde à refaire...

      Le Laboratoire Populaire de Cosmo’Note — CosmoLab pour les intimes — a pour mission de refaire des expériences historiques, d’essayer de comprendre l’essor des sciences par certaines découvertes historiques dans le contexte de l’époque.
      Pour rejoindre le CosmoLab et participer aux expériences, à l’élaboration des protocoles de recherche, certains prérequis de culture scientifique que les ateliers fournissent sont conseillés. Voir pour cela le calendrier des sessions de formations.

      Une expérience sur la notion de justesse sera lancée courant 2018. Comme ce sera une expérience à l’aveugle, on ne peut pas en dire trop…

      Cosmo’Note cherche des motivés pour réfléchir à reconstruire des expériences historiques, dans le but d’en faire des expos…

      Juste parce qu’il y a des choses bizarres sur cette planète, déjà le phénomène Vie que la Science n’arrive pas à percer. Tant mieux peut-être…

      Parce que le monde est complexe, Cosmo’Note souhaite proposer tout de même une critique objective du capitalisme, qui met pas mal le ouaï sur la planète…

      ERREUR

      L'E.R.R.E.U.R, Espace de Réflexions Raffinées, Engagées, Utopistes mais Réalistes, est le journal de publication des recherches du laboratoire populaire. N'est-ce pas par l'erreur que le chercheur trouve ? N'est-ce pas par l'erreur que le musicien improvise ? N'est-ce pas par l'erreur que le philosophe débat ? N'est-ce pas par l'erreur que l'humoriste se décale ? N'est-ce pas par l'erreur que la société se construit ? N'est-ce pas par l'erreur que chaque individu cultive l'esprit critique ? Tout le monde a le droit à l’E.R.R.E.U.R. et dans ce monde complexe, magique et fragile, tout le monde sait que l'erreur est humain...

      Très bientôt (d’ici une dizaine d’années) des vidéos de la chaîne d’info de Cosmo’Note CosmoÑouze

      Très bientôt là encore, genre dans 5 ans, les u-chroniques de Cosmo’Note : le monde tel qu’il pourrait être s’il n’était pas capitaliste…

      Alors là, c’est vraiment tout proche, peut-être dans 20 ans, le magazine papier de Cosmo’Note !

      Bibliographie

      Cosmo'Note est un acteur de la médiation scientifique, au sens large, c'est à dire autant les sciences naturelles et techniques que les sciences humaines et politiques. L'information fiable depuis internet se fait de plus en plus rare, c'est pourquoi Cosmo'Note met à disposition de l'internote ses sources bibliographique et sitographique, afin que chacun & chacune y trouve ce qu'il cherche...

      Naissance de l’inégalité

      Société

      De l’inégalité parmi les sociétés

      Société

      Histoire universelle des chiffres

      Maths

      Percevoir la musique (Helmoltz)

      Musique

      Musique-Mythe-Nature

      Musique / Philosophie

      Expliquer l’harmonie ?

      Musique

      Patience dans l’azur

      Astro / Philosophie

      Poussières d’étoiles

      Astro / Philosophie

      Contact

      Tu peux ici laisser un message pour poser une question, donner ton avis, t'investir dans l'asso, programmer un spectacle ou des ateliers...

      Je souhaite

      Merci de cocher le(les) projet(s) qui m'intéresse(ent) :

      Je voudrais un devis pour combiner différents projets de Cosmo'Note
      ClownférencesAteliersMusiqueExpoRando'Note